Porte intérieure débloquée sans serrurier

Comment faire quand on a une porte intérieure bloquée ?

Il s’agit en général du pêne qui se coince dans la partie fixe de la porte.
L’origine de ce problème vient souvent d’un problème du ressort agissant sur le pêne de la porte.

Si vous avez ce genre de déconvenue, par pitié ne défoncez pas la porte pour autant.
Vous avez juste besoin d’un tournevis fin à bout plat.
Placer votre main sur la poignée en la soulevant vers le haut, le but étant de réussir progressivement à faire avec un tour à 360 degrés.
Quand vous serez parvenus après quelques minutes à faire un tour complet avec la poignée, c’est que vous aurez réussis à casser la pièce qui tient le pêne.
Il faudra alors secouer doucement la porte d’avant en arrière et insérer le tournevis pour faire sortir le pêne.
Une fois pêne libéré, la porte s’ouvrira et vous devrez ensuite remplacer la serrure à encastrer ce qui ne vous coûtera vraiment pas cher (moins de 6 euros).

117 réflexions au sujet de “Porte intérieure débloquée sans serrurier”

  1. Bonjour et merci de ce conseil précieux qui m’a permis de dégager à l’aide d’un tournevis le penne après avoir opéré sans problème une rotation de la poignée de 45° par la droite.
    Philippe

  2. Bonjour,
    Je me suis donc inspiré de cette astuce pour résoudre mon problème de porte bloquée par le penne de fermeture qui s’était spontanément coincé. Pas moyen de soulever la poignée vers le haut, sa platine de décoration m’en empêchant. Néanmoins, en forçant celle-ci vers le bas, j’ai pu provoquer une casse dans le système de ressort du penne de fermeture, suffisante pour entrouvrir la porte de quelques millimètres. Je n’ai rien pu faire vis à vis du penne de fermeture, mais cela m’a permis de déformer la têtière coté chambranle avec un tournevis, et de gagner quelques millimètres supplémentaires d’ouverture de la porte. J’ai alors pu constater que le penne de fermeture était sorti de son logement du coffre de la serrure et coincé dans la têtière du chambranle! Il m’était alors devenu impossible de faire renter le penne dans son logement; j’ai décidé une tentative du désespoir… Pousser de toutes mes forces sur la porte en posant mes mains au niveau de la serrure, et en appuyant mon dos sur le mur du couloir en face de la porte (heureusement que ce mur était près de la porte ! La porte a finalement cédé et avec un joli vol plané de ma part! Mais tout est bien qui fini bien! il me faut maintenant remplacer toute la serrure, coté porte et coté chambranle. Un grand merci pour l’astuce, qui si elle n’a pas fonctionné pour moi, m’a au moins donné la foi d’entamer le bataille et de la gagner!

  3. Bonsoir Audrey,
    il paraît que cela fonctionne dans les deux cas, mais je ne l’ai pas testé personnellement. 😉

  4. Bonjour, petite question, cette méthode est utilisable en cas de blocage du pêne dormant n’est-ce pas ?
    Ou est-ce que cela fonctionnerait pour le pêne demi-tour ?
    Merci par avance pour vos réponses.

  5. merci pour l info .effectivement solution nickel 2 – 3 minutes maxi

  6. Merci beaucoup pour cette astuce qui a parfaitement fonctionné !

  7. Bonsoir
    Merci beaucoup. Porte débloquée en 2 minutes, grâce à vous, alors que je ne voyais pas d’autres solutions que de scier le pêne, ce qui aurait été long et laborieux !

  8. Bonjour,
    Merci pour ces conseils, en tournant la poignée vers le haut, j’ai réussi, ce 17 décembre 2019, à ouvrir une porte intérieur d’une pièce principale dont la serrure était verrouillée avec la clé. J’avais cassé les deux bout de la clé en forçant, donc sans cette astuce j’aurais dû défoncer la porte. Une fois la clenche tourner, je me suis aidé d’une clé à 6 pans et d’une pince pour tenir la clé, pour libérer le penne et réussir à ouvrir la porte. Quelle joie et quel soulagement! De plus sans rien abimer!
    Encore merci beaucoup!!

  9. Merci infiniment. Grace à vous j’ai pu réintégrer ma chambre que j’avais dû quitter en sautant par la fenêtre.
    Je suis allé acheter une nouvelle serrure que je vais placer.

  10. Bonjour,

    Meilleure astuce !!!!
    Bloqué depuis 1 semaine pour en pas “défoncer” la porte, la technique marche parfaitement !

    UN GRAND MERCI !

  11. Merci beaucoup j’ai réussi à débloquer la porte de la buanderie avec votre méthode, j’ai tourné jusqu’à 360° et avec un tournevis j’ai pu dégager le pêne.
    J’ai extrait ce qui était encastré et je vais aller en acheter un autre.
    Encore merci.

  12. Pour moi, rien à faire, la pièce ne casse pas. J’ai démonté les poignées et j’ai percé à hauteur du penne, petit forêt pour commencer puis forêt de 10 métal. Le forêt a accroché le ressort du penne et la porte s’est ouverte. Peut-être de la chance mais ça vaut le coup d’essayer. Aucune trace après remontage des poignées.

  13. Merci, Merci, car pour trouver un serrurier… la clef tournait, mais je sentais que le pêne ne sortait pas complètement. J’ai remonté la poignée d’à peine 45° (je n’aurais pas pu plus de 90°) j’ai entendu un clic, et j’ai pu pousser sur la porte. Le miracle. Vraiment, merci. Je vais donner cette astuce à toute la famille. Jeannine.

  14. Bravo Céline, vous êtes une championne 😉

  15. Merci d’avoir partagé. J’ai du dévisser la plaque de la poignée qui est munie d’un système qui empêche de la tourner à 180°. La plaque ainsi libre de tout mouvement, j’ai pu agir sur la poignée comme indiqué et ouvrir la porte. J’ai eu besoin d’un tournevis.

  16. Merci infiniment pour ce conseil. J’ai remonté à peine la poignée, la porte s’est ouverte. Et pourtant, elle était bien coincée.

  17. Merci pour cette astuce ! Je viens de débloquer la porte des WC… plus moyen de rentrer ! J’ai doucement levé la poignée à 90 ° vers le haut. Je ne pouvais pas aller plus loin à cause du mur. J’ai senti que quelque chose cassait… puis j’ai redescendu la poignée et poussé la porte ! je n’ai pas eu besoin de tournevis. Y a plus qu’à changer le mécanisme. Merci. Véro

Laisser un commentaire