Contrairement aux idées reçues, un foyer bénéficiant de l’APL (Aide Personnalisée au Logement) en tant que locataire peut en bénéficier lorsqu’il accède à la propriété.