L’augmentation de la fiscalité n’entame en rien le fait que l’assurance-vie demeure un placement de choix. Malgré des rendements en diminution,l’assurance-vie constitue toujours un placement de choix surtout si l’on considère ses avantages en cas de succession.