Comment choisir son sèche-linge en 2021 ?

Dans l’hexagone, un peu plus d’un tiers des ménages sont équipés d’un sèche-linge. Vraiment-pas-cher.com publie ce guide d’achat pour éclairer votre lanterne en mettant à votre disposition tous les critères décisionnels les plus important. Quel type de sèche-linge choisir en 2021 ? Opter pour un appareil parfaitement adapté à vos besoins devient enfin possible.

Pour quel type de sèche-linge opter ?

En 2021 les sèche-linge se répartissent en 4 grandes familles :

1 Le sèche-linge à évacuation

Ce type de sèche-linge nécessite une certaine configuration du foyer. Le fonctionnement d’un sèche-linge à évacuation requiert une gaine extérieure d’évacuation. Percer un trou d’un certain diamètre dans un mur n’est pas possible dans tous les foyers. La gaine de ventilation évacue l’air chaud qui est chargé d’humidité vers l’extérieur de l’habitation. Il est parfois possible d’installer cet appareil électroménager dans une pièce telle que la buanderie voire dans le garage.

AVANTAGES ET INCONVENIENTS DU SECHE-LINGE A EVACUATION

Quels sont les avantages d’un sèche-linge à évacuation ?

  • Pas besoin de vider un bac récupérateur d’humidité puisqu’elle est extraite vers l’extérieur de l’habitation.
  • La montée en température est rapide.
  • Consomme moins d’énergie qu’un sèche-linge à condensation.
  • Prix d’achat abordable.

Quels sont les inconvénients d’un sèche-linge à évacuation ?

  • Installation dans une pièce possédant un système d’aération.
  • Nécessite le passage d’une gaine pour évacuer vers l’extérieur l’humidité du linge.
  • Occupe d’avantage d’espace en raison de la gaine.

2 Le sèche-linge à condensation

Nul besoin d’une installation spécifique pour ce appareil électroménager. Seule une prise de courant est requise pour utiliser un sèche-linge à condensation. Sa résistance monte en température et l’humidité est extraite du linge puis collectée dans un réservoir dédié. Sa capacité n’étant pas illimité, il faut donc penser à le vider régulièrement. Dès que le bac à humidité est plein, le sèche-linge linge arrête de fonctionner. Un témoin lumineux indique quand le bac est plein. Le simple fait de ne plus entendre le sèche-linge signifie soit que la bac est plein, soit que le cycle de séchage est arrivé à son terme.

AVANTAGES ET INCONVENIENTS DU SECHE-LINGE A CONDENSATION

Quels sont les avantages d’un sèche-linge à condensation ?

  • Installation simplifiée, car aucune gaine à faire passer.
  • Bonne capacité du tambour. Possibilité de sécher davantage de linge.

Quels sont les inconvénients d’un sèche-linge à condensation ?

  • Plus cher à l’achat qu’un sèche-linge à évacuation.
  • Bac récupérateur d’eau à vider régulièrement.
  • Possibilité de présence d’humidité dans la pièce dans laquelle il fonctionne.
  • Nettoyage 1 à 2 fois par an du condensateur dans lequel s’accumulent les fibres des textiles séchés (sauf en cas de fonctionnalité de nettoyage automatique).

3 Le sèche-linge avec pompe à chaleur

Il s’agit d’une technologie ayant pour principe la récupération de chaleur. Un sèche-linge équipé d’une pompe à chaleur est moins énergivore. D’après les indications des fabricants, il serait possible d’économiser 60% d’électricité. Outre la consommation d’énergie réduite, le sèche-linge pompe à chaleur abîme nettement moins les vêtements que les autres types de sèche-linge. Le linge n’est plus chauffé à outrance. Cependant, le coût d’acquisition d’un sèche-linge avec pompe à chaleur est assez élevé. Classification de A+ à A+++. Consommation électrique annuelle : 270 Kw.

AVANTAGES ET INCONVENIENTS DU SECHE-LINGE POMPE A CHALEUR

Quels sont les avantages d’un sèche-linge pompe à chaleur ?

  • Plus économique : peu énergivore puisqu’il pompe les calories où l’air est à meilleure température.
  • Sans travaux : aucune gaine d’évacuation à installer.
  • La couleur et la qualité des textiles est préservée.

Quels sont les inconvénients d’un sèche-linge pompe à chaleur ?

  • Plus cher à l’achat qu’un sèche-linge à condensation et à évacuation.
  • Temps de séchage supérieur à celui d’un sèche-linge à condensation.
  • Nettoyage régulier s’il n’est pas doté d’une fonctionnalité de nettoyage automatique.

4 Le lave-linge séchant

Le lave-linge séchant s’impose comme une évidence aux yeux de toutes celles et de tous ceux qui manquent cruellement d’espace. Cet appareil électroménager hybride, car à la fois lave-linge et sèche-linge est une solution pertinente même si elle n’est pas accessibles à tous les budgets. La facture d’électricité risque d’être conséquente si l’on considère qu’un lave-linge séchant consomme annuellement de 1 000 à 7 000 Khw soit une dépense de 150 à 1050 euros !

Quels sont les critères importants pour acheter un bon sèche-linge ?

1 – Quel est le type d’ouverture le plus pratique ?

Il existe 2 modes d’ouverture dans la gamme des sèche-linge :

L’ouverture à hublot dite « frontale », c’est-à-dire sur l’avant de l’appareil laisse apparaître un hublot. Cet accès laisse disponible la partie supérieure qui devient alors un plan de travail. Un sèche-linge avec une ouverture sur le devant peu être posé sur un lave-linge et former ainsi une colonne. La perspective d’un gain de place prend tout son sens dans certaines configurations.

L’ouverture top correspond à un accès au tambour par le dessus. L’aspect pratique type d’ouverture et qu’il évite de se baisser pour accéder au tambour.

2 – Quelle est la bonne capacité pour un tambour ?

La contenance du tambour est un élément déterminant la quantité de linge humide qu’il est possible de sécher dans l’appareil. Dans l’idéal, la capacité du tambour doit être au minimum égale à la capacité du lave-linge, l’objectif étant de pouvoir faciliter le transfert du linge humide vers le sèche-linge. Techniquement parlant, il convient de ne pas confondre capacité en kilogrammes et volume du tambour. Certains textiles sont plus volumineux tout en étant légers et vice-versa.

Correspondance entre la capacité d’un tambour et le nombre de personnes :

  • 6 à 7 kg pour une personne seule ou en couple.
  • 8 à 9 kg pour trois personnes.
  • 10 à 11 kg pour trois à quatre personnes (familial).

 

3 – Quel est le meilleur mode de programmation ?

– La programmation mécanique implique un réglage manuel du temps de séchage à l’aide d’un sélecteur de durée.

– La programmation électronique nécessite de renseigner la nature du textile pour obtenir réglage automatique adapté.

4 – Quel sèche-linge consomme le moins d’énergie ?

D’après le GIFAM, un foyer français équipé d’un sèche-linge consomme en moyenne 199 kWh par an. Ce chiffre est en diminution de 47% en comparaison de l’année 1995 à 1996. L’électricité consommée par cet appareil électroménager représente 1% de la consommation annuelle d’un foyer (hors frais de production d’eau chaude et de chauffage). Source fiche produit : GIFAM sèche-linge.

Consommation sèche-linge

– L’étiquette énergie qui est obligatoire sur tous les appareils affiche une gradation de la lettre A à D. Les sèche-linge les moins voraces en énergie possèdent une étiquette A ou B. Un sèche-linge dont le tambour est surchargé à tendance à devenir énergivore. Les sèche-linge équipé d’une pompe à chaleur sont les plus économiques en matière d’énergie. Ces derniers on la capacité de sécher le linge à basse température.

 

 

L’étiquette énergie comporte les précisions suivantes :

  • La classe d’efficacité énergétique (A+, A+++, etc…)
  • La consommation électrique annuelle en kWh sur la base de 280 lavages (au cycle de lavage standard).
  • Le niveau sonore exprimé en décibels (dB).
  • La capacité du sèche-linge en pleine charge.
  • Le type d’appareil, c’est-à-dire à condensation, à évacuation, pompe à vapeur. ou lavante-séchante.
  • La durée d’un cycle exprimée en minutes.
  • La classe d’efficacité à laquelle appartient l’appareil.

5 – Comment entretenir un sèche-linge ?

Le fonctionnement optimal dans sèche-linge requiert un entretien régulier. Pour se faire, il est indispensable de nettoyer le filtre au minimum une fois par mois afin d’ôter tous les résidus. Dans le cas d’un sèche-linge à condensation, outre le fait de le vider, il est important de nettoyer le bac de récupération d’eau. Le condensateur d’un sèche-linge à évacuation est à nettoyer plusieurs fois dans l’année (1 à 2 fois au minimum).

6 – Est-ce qu’un sèche-linge est bruyant ?

L’installation d’un sèche-linge à proximité d’une pièce habitée est à éviter quand la configuration des lieux le permet, car ces appareils ont un niveau sonore assez élevé : 65 à 70 dB en moyenne. Les modèles plus silencieux sont plus onéreux.

7 – Est-ce qu’un sèche-linge est facile à utiliser ?

Le choix entre un mode de programmation mécanique ou électronique peut faire toute la différence en matière de simplicité d’utilisation. Avec un programmateur mécanique, c’est l’utilisateur qui choisit le temps de séchage et la température. Un programmateur électronique est en mesure d’ajuster le temps et la température de séchage en fonction de plusieurs facteurs. Des sondes d’humidité placées dans le tambour permettent d’économiser du temps et de l’énergie en adaptant le cycle de séchage. La sélection électronique gère intégralement le cycle de séchage en fonction de la nature du textile – préalablement sélectionné par les soins de l’utilisateur.

Acheter sèche-linge
Achat d’un sèche-linge en 2021

Quels sont les programmes les plus utiles ?

Les programmes les plus pertinents sont :

  • Le séchage coton pour les textiles courants.
  • Le séchage coton intensif pour les textiles assez épais tels que les serviettes de bain, les peignoirs, etc…
  • Le séchage rapide ou « express » (fonction 30 minutes).
  • Le séchage vapeur pour un défroissage du linge au cœur du tambour.
  • Le programme anti-froissage brasse le linge afin de minimiser le froissage et éviter autant que faire se peut d’avoir à le repasser.
  • Le programme « départ » ou « fin différée » pour maîtriser les coûts d’énergie liés au séchage.

Conseil et astuce sèche-linge

Un essorage à 1 000 tours par minute au minimum (à adapter en fonction du textile) dans le lave-linge permet d’économiser de l’électricité lors du cycle de séchage au sèche-linge. Lorsque cela est rendu possible notamment grâce à un fonction de départ ou arrêt différé, il est important de le privilégier pour économiser de l’énergie.

Laisser un commentaire