Régime Alcalin

Quel est le principe du régime alcalin ?

Gwyneth Paltrow, Kirsten Dunst, Jennifer Aniston et pléthore d’autres starlettes d’Hollywood se félicitent d’avoir suivie le régime alcalin (ou régime acido-basique).
Le concept d’un régime alcalin est parti du principe que la fatigue, l’anxiété, le vieillissement précoce et certaines douleurs sont imputables à l’excès d’acide dans l’organisme.

Il s’agit d’un régime alimentaire comportant des glucides, des lipides et des protéines devant être consommés à l’état naturel. Dans le but de préserver un tant soit peu l’organisme de tout un chacun, le régime acido-basique fixe la proportion suivante :
• Deux tiers d’aliments de type alcalins.
• Un tiers d’aliments de type acides.
Les 5 piliers du régime acido-basique :
1. Ne pas de se nourrir de plats provenant de l’industrie agroalimentaire, d’aliments comportant des additifs et génétiquement modifiés.
2. Privilégier les viandes qualitatives (animaux élevés en plein air), et les fromages frais dont le lait est non-pasteurisé dans une optique de préservation des nutriments.
3. Consommer du lait issu du monde végétal (lait de chanvre, lait d’amande, lait de macadamia…) à la place des produits laitiers acidifiants. Préférer les yaourts au soja, la feta…
4. Orienter sa consommation vers d’autres produits céréaliers que le blé, c’est-à-dire privilégier l’orge, le sarrazin, le quinoa…
5. Se désaltérer avec de l’eau et des tisanes (2 litres par jour).
Photo du régime alcalin

Quels sont les avantages du régime alcalin ?

Une alimentation riche en légumes telle que celle préconisée par le régime acido-basique contribue à l’élévation du Ph urique et réduit les risques de calculs rénaux. Ce régime alimentaire peut être à l’origine d’une diminution des risques de cancers.