Courses : comment dépenser moins : on vous dit tout !

Combine courses moins cheres
Comment réaliser de substantielles économies ? Cette question mérite quelques éclaircissements et pour ce faire, il convient d’examiner ses dépenses. Le loyer (ou le remboursement du crédit immobilier) et les courses représentent les coûts les plus importants. Concentrons-nous sur les frais alimentaires. Saviez-vous qu’il est possible de dépenser moins d’argent pour manger ? Déterminons tout d’abord les besoins du foyer. Combien de personnes à table et à quelle fréquence ? Cibler très précisément les attentes de chacun est le meilleur moyen d’y répondre.

Comment dépenser moins pour manger en planifiant ses repas

La solution réside dans le fait d’établir une stratégie. Ce plan d’action nécessite d’anticiper les attentes du foyer tout en évitant les achats superflus.

Des repas abordables en fonction des promotions

Acheter ce qui est nécessaire devient nettement plus simple quand on détermine à l’avance les repas de chacun. Calculer au plus près tout en obtenant des résultats probants requiert de planifier ses repas en fonction des promotions en cours.

Regarder les prix au kilo

Toujours vérifier les prix au kilo. Bon nombres de grandes surfaces essayent plus ou moins discrètement de duper leur clientèle en leur laissant penser qu’acheter le conditionnement le plus important revient moins cher. Ce n’est pas toujours vrai ! Vérifier le prix au kilo et vous aurez quelques surprises…

La grande distribution n’a pas son pareil pour aiguiller la clientèle vers ce qui l’intéresse. Les promos en têtes ne sont pas systématiquement plus avantageuse. Mieux vaut aller vérifier par soi-même en rayon.
En espérant que ces quelques pistes pour dépenser moins d’argent pour vos courses vous seront utiles.

A fond les économies avec la : checklist pour dépenser moins en courses
  1. Faire l’inventaire de ce que l’on possède dans son frigo, son congélateur et ses placards. Inutile d’acheter des articles en double, ce serait une dépense inconsidérée.
  2. Déterminer à l’avance le budget alloué aux courses et s’y tenir ! Il ne suffit pas d’avancer un chiffre, il est primordial de savoir ce dont votre foyer à besoin.
  3. Manger avant d’aller faire ses courses. A priori ça peut paraître idiot, mais force est de constater que l’on dépense toujours davantage le ventre vide.
  4. Prendre l’habitude de régler ses courses en liquide. En payant en numéraire, on se rend immédiatement compte du montant que l’on débourse. Penser à retirer l’argent au distributeur de votre agence bancaire afin d’éviter des frais superflus.
  5. Se procurer des bons de réduction. Il est possible de s’en procurer via certains sites web et par la même occasion d’en obtenir par l’intermédiaire des marques.
  6. Se représenter le prix d’un article en tarif horaire. Combien de temps faut-il travailler pour se l’offrir ? Penser de la sorte est une gymnastique un peu déconcertante au début, mais cela présente l’avantage de prendre conscience du coût d’un article et de la valeur de l’argent.
  7. Méfiance à l’égard des “zones chaudes”, ces espaces qui font soi-disant la part belle aux offres commerciales dites “attractives”.
  8. Acheter en gros, mais seulement certains articles à l’instar de la viande (à congeler), du papier toilette et de la lessive,

Complétez ou réagissez à nos propositions en utilisant les commentaires ci-dessous. Partagez vos bons plans, c’est gratuit et en plus ça aide les personnes démunies. Prenez part à ce cercle vertueux communautaire, c’est le vôtre !

99 réflexions au sujet de “Courses : comment dépenser moins : on vous dit tout !”

  1. Liste destockeur alimentaire CÔTES-D’ARMOR 22 :

    K-DI ONE : Zone rond-point de MALAKOFF à PLAINTEL.
    OH LE PANIER MALIN ZA des VIGNES à QUEVERT.
    BRAVO LES AFFAIRES : 42 rue MARC SEGUIN à St BRIEUC.
    BRAVO LES AFFAIRES : route de DINARD à TADEN-DINAN.
    STOCKOMANI : 15/21 boulevard de l’ATLANTIQUE zone commerciale LES VILLAGES
    EUROPRIX DISCOUNT (SARL) ZAC de DOMBRIAND à TADEN.
    NOZ : 36 rue de BROCELIANDE à St BRIEUC.
    NOZ : 1 rue de CHATEAUBRIAND à GUINGAMP.
    NOZ : 3 rue des GENÊTS à LANGUEUX.

  2. Liste destockeur alimentaire ORNE 61 :

    OCADY PLUS : 45 avenue de QUACKENBRUCK à ALENCON.
    STOCKISSIMO : centre commercial LA ROCADE à ARGENTAN.
    NOZ : Zone de LONDEAU à CERISE.

  3. Liste destockeurs alimentaires MANCHE 50 :

    LE DISCOUNTER : 764 avenue de l’EUROPE à YQUELON.
    BRADEO : route de COUTANCES à AGNEAUX.
    MAX PLUS : route de VILLEDIEU à GRANVILLE.
    BRAVO LES AFFAIRES : avenue de NORMANDIE à CHERBOURG-OCTEVILLE.
    STOCKISSIMO : 29 Zone du PAVE à MARCEY-LES-GREVES.
    STOCKISSIMO : 840 rue des METIERS à TOURLAVILLE.
    STOCKISSIMO : 157 rue des CHENES à TOURLAVILLE.
    STOCKISSIMO : ZA de POMMENAUQUES, route de CHERBOURG à CARENTAN.
    NOZ : rue ANTOINE LAVOISIER – ZA de la CROIX CARREE à AGNEAUX.
    NOZ : rue du COMMANDANT BLINDEL à AVRANCHES.
    NOZ : rue des ENTREPRENEURS à GRANVILLE.

  4. Liste déstockeurs alimentaires PYRENEES-ATLANTIQUES 64 :

    BRAVO LES AFFAIRES : route de BORDEAUX à SERRES CASTET.
    NOZ : ZAC du PARVIS à LONS.

  5. Liste destockeurs alimentaires LANDES 40 :

    P’TIT PRIX LANDES : 26 rue de CASABLANCA – ZI CASABLANCA à St VINCENT DE TYROSSE.
    NOZ : 207 avenue du MARECHAL JUIN à MONT-DE-MARSAN.
    NOZ : ZAC de la PINCE à ST PAUL-LES-DAX.

  6. Liste déstockeurs alimentaire CALVADOS 14 :

    MULTILOT : ZA la VALLEE BARREY à MONDEVILLE.
    OCADY PLUS : ZAC la VALLEE BARREY, route de PARIS à MONDEVILLE.
    NOZ : ZI rue CHARLES DE COULOMB à MONDEVILLE.
    DESTOQ 14 : 51 avenue HASTINGS à FALAISE.
    DESTOCKALIM : 4 rue du GENERAL MOULIN à CAEN.
    RUE DU DISCOUNT : 18 bis rue ALEXANDER FLEMING à HEROUVILLE.

  7. Liste déstockeur alimentaire HAUTE-LOIRE 43 :

    BONNE PIOCHE : ZA de PIROLLES à BEAUZAC.

  8. Liste destockeur alimentaire PUY-DE-DÔME 63 :

    MAXIPLUS : carrefour ROBERT MERCADIER à COURNON D’AUVERGNE.
    STOCKOMANI : ZAC de CHAMP LAMET (RN 89)à PONT DU CHÂTEAU.
    NOZ : AFU des GARDELLES MALAUZAT à RIOM.
    NOZ : avenue d’AUBIERE à COURNON.

  9. Liste destockeur alimentaire ALLIER 03 :

    NOZ : ZI (zone industrielle) des PASQUIS à MONTLUÇON.
    NOZ : route de PARIS à AVERMES.

  10. Liste destockeur alimentaire Lot-et-Garonne 47 :

    MAXXILOT : avenue ANATOLE de MONZIE à CAHORS.
    NOZ : 12 boulevard EDOUARD LACOUR à AGEN.
    NOZ : route de MONFLANQUIN à VILLENEUVE-SUR-LOT.
    NOZ : ZAC PARASOL à VILLENEUVE-SUR-LOT.
    NOZ : ZAC clos de BARDY à FUMEL.
    NOZ : route nationale 113 (SAINTE BAZEILLE) à MARMANDE.

  11. Liste déstockage alimentaire NIEVRE 58 :

    MAXXILOT : 6 rue du GENERAL DE GAULLE à VARENNES VAUZELLES.
    NOZ : 33 boulevard CAMILLE DAGONNEAU à VARENNES VAUZELLES.

  12. Liste destockeur alimentaire DORDOGNE 24 :

    NOZ : route de BERGERAC à PÉRIGUEUX.

  13. Liste déstockeurs alimentaire HAUT-RHIN 68 :

    NOZ : 57 rue MORAT à COLMAR.
    NOZ : ZAC HOFER à MORSCHWILLER.
    NOZ : ZAC KLOTERMATT à ISSENHEIM.

  14. Liste déstockage alimentaire BAS-RHIN 67 :

    ECODESTOCK : 24 RUE DE LA FILATURE à SELESTAT.
    BAKOO : 2 rue EMILE HAUG à DRUSENHEIM.
    NOZ : 7 route de COLMAR à SELESTAT.
    NOZ : Espace de l’ATRIUM à MUTZIG.
    NOZ : 15 rue du PONT DU PEAGE à GEISPOLSHEIM.

  15. Liste déstockage alimentaire AVIGNON 84 :

    DESTOCK’HALLES 1769 route de CARPENTRAS à MONTEUX 84170.

  16. Liste déstockage alimentaire BORDEAUX 33 :

    STOKOMANI BORDEAUX LAC : 213 boulevard Alfred Daney à BORDEAUX.

  17. Liste destockage alimentaire MARSEILLE 13 :

    DESTOCK TOUT : 67 avenue Frédéric Mistral à Marseille (13e arrondissement).
    DESTOCKAGE ALIMENTAIRE : 257 chemin de l’Armée d’Afrique à Marseille (10e arrondissement).
    DESTOCK PLOMBIERES : 162 boulevard de Plombières à Marseille (14e arrondissement).
    PRIBA DESTOCKAGE : 258 avenue Roger Salengro à Marseille (15e arrondissement).
    AM DISCOUNT : 175 rue du Rouet à Marseille (8e arrondissement).

  18. Je cuisine des pâtes en grande quantité. Le reste deviendra un gratin et le surplis sera congelé.
    Quelques économies supplémentaires pour les courses.

  19. Etes-vous nombreux à faire les courses dans les destock alimentaires ? Je ne prétends pas qu’il faut tout acheter. Certaines denrées sont à des prix défiant toute concurrence, c’est un fait. Economiser avec un ou plusieurs magasins de destock alimentaire est envisageable dans certains cas (grandes villes).

  20. Mieux vaut avoir du discernement et fuir comme la peste les rayons non alimentaire, ceux qui nous font de l’œil avec des produits dont on n’a pas réellement besoin. Eviter la tentation de dépenser trop ça n’a l’air de rien mais ça fonctionne à merveille.

  21. Achats alimentaires en plus grande quantité si promo du moment intéressante hors denrées périssables. Pour cela il faut regarder prospectus publicitaires.

  22. Ce n’est parce que vous faites les courses tous les vendredis que vous ne pouvez pas gratter un, deux ou trois jours…
    Moins souvent en courses sur une année égal moins de dépenses si vous gérer bien les dépenses alimentaires.

  23. Et si la technique ultime pour réduire nos dépenses alimentaires résidait dans le fait d’espacer (raisonnablement) nos courses. Sans se rationner comme dans Koh Lanta, il doit y avoir un juste milieu. On fait ses courses au supermarché moins souvent et on économise. Jouer sur les délais comme les comptables le font avec la trésorerie.
    Notez que c’est juste une idée pour payer moins cher nos courses. Piste à creuser ou pas ?

  24. Plus on anticipe les repas à venir et plus on est en mesure de réaliser de sacrées économies sur les frais alimentaires. Nous avons un tableau des repas de la semaine et nous nous y tenons. On dépense peu pour nos courses et on s’y retrouve plutôt bien au final.

  25. Objectif : technique courses pas cheres avec des bons de réductions que l’on obtient sur des sites de grandes marques. En parallèle on récupère d’autres bons de réduc sur des sites spécialisés. On guette bien sûr les ODR offres de remboursement, satisfait ou remboursé et tutti quanti.

  26. Tout à fait d’accord, le budget alimentaire est une variable d’ajustement et toutes les personnes un peu juste sur le plan financier doivent prendre des mesures pour optimiser ce poste de dépense. Avec mon épouse, nous avons jeté notre dévolu sur le déstockage alimentaire. La solution de faire ses courses dans un magasin de destockage alimentaire n’est bien sûr pas la panacée. Cette technique courses pas chères n’a de sens que si elle est appliquée en parallèle à d’autres astuces. La complémentarité des trucs et astuces pour dépenser moins est la clé de voûte de courses moins onéreuses.

  27. Gare aux promos qui n’en sont pas vraiment ! Les fausses promotions sont de très mauvais indicateurs… Il faut toujours vérifier les prix en fond de rayon et si besoin est utiliser son smartphone pour checker les prix sur internet.

  28. 0 gaspillage = courses pas chères
    Vous avez mal dosé les pâtes ? Aucun problème, ne jetez pas le reste de pâtes et faites en un gratin. Un peu de fromage râpé, de la crème fraîche et le tour est joué !

  29. Economisons avec le pain :
    Le pain qui est dur ne finit plus à la poubelle. Pour économiser, je prends du pain dur et je l’humidifie un peu. Ensuite, je l’entoure dans de l’aluminium et je le passe au four. L’astuce d’humecter le pain puis de l’envelopper d’aluminium (ou de papier sulfurisé pour ceux qui n’aime pas cuire avec de l’alu). Quelques minutes au four et le pain est croustillant à souhait comme si vous sortiez de la boulangerie.

  30. J’y vais de ma petite combine pour moins dépenser en course avec un truc & astuce classique mais économique. J’achète des légumes en fin de marché et à des prix défiant toute concurrence. Le grand plus, c’est que je congèle tout ce dont je n’ai pas besoin. Selon la nécessité du moment, je puise mes légumes dans mes réserves au congélateur qu’il s’agisse de carottes, de haricots et de beaucoup d’autres légumes.

  31. Agrémenter nos repas est facile. Pas besoin de dépenser trop quand on utilise des herbes et des épices. Les plats sont plus savoureux contrairement à ceux que les gens achètent prêt. Bon nombre de plats fabriqués par l’industrie agroalimentaire ne sont ni top pour la santé ni gustativement ni économiques. Faites vos sauces et crèmes et pour leur donner un goût unique. Cuisiner ça occupe, c’est sympa et les repas sont plus conviviaux.

  32. Vous savez quoi ? Notre truc courses alimentaire économiques, c’est d’acheter des aliments facilement accommodables. On peut donc faire des mélanges intéressant, ce qui nous permet de concocter plusieurs plats juste en changeant les ingrédients. Une cuisine meilleure et des économies en perspective.

  33. Ne jamais se limiter à comparer que les prix au kilo. Une comparaison des prix au litre et à la pièce est toujours utile.

  34. Les courses en ligne sont le meilleur moyen de comparer les prix en temps réel. Cette technique courses pas chères est à utiliser en complément de presque tout ce qui a précédemment été évoqué.

  35. Mon avis sur l’appli SHOPMIUM

    J’utilise SHOPMIUM depuis pas mal de temps et je vais partager ce bon plan avec vous. Avec cette application, je me fait rembourses toutes sortes d’articles alimentaires, mais pas seulement… Toujours jours de nouvelles offres promotionnelles viennent s’ajouter. Il y a également des offres portant sur des fringues, des produits de beauté, des restaurants. Quelques clics suffisent pour se faire rembourser. Je photographie mon ticket de caisse, le code barre du produit et j’envoie tout ça à SHOPMIUM. J’obtiens rapidement la réponse concernant l’acceptation du remboursement. Possibilité d’être remboursé sur PAYPAL ou directement sur le compte en banque.

  36. Liste déstockage alimentaire PARIS 75 :

    ALI : 145 rue du FAUBOURG SAINT-DENIS à PARIS (10e arrondissement).

  37. Liste destockage alimentaire YVELINES 78 :

    NOZ : lieu dit “LES BEURRONS” à EPONE.
    VAL PRIM : VAL FOURRE à MANTES LA JOLIE.
    O MARCHE FUTE : 21 avenue de la GARE à COIGNIERES.

  38. Liste destockage alimentaire ESSONNE 91 :

    DESTOCKAGE ALIMENTAIRE : 46 place des MARTYRS DE CHATEAU-BRIAND à VIRY CHATILLON.
    LE MARCHE ENTREPOT : 4 avenue GABRIEL PERI à SAVIGNY-SUR-ORGE.
    LE PRIMEUR DE SGBD : 24 avenue VICTOR HUGO à SAINTE GENEVIEVE DES BOIS.
    TONY PRIMEURS : route de VILLEBON à VILLEJUST.
    NEW FRUITS – O TIGIBUS – O BOUCHE A OREILLE : 29 rue JEAN BOUVET à CORBEIL ESSONNE.
    LES HALLES DU PARAY : 94 avenue de VERDUN à PARAY.
    MAXXILOT : route nationale 191 zone d’activité commune (ZAC) LES BEURRONS à EPONE.

  39. Liste destockage alimentaire SEINE-SAINT-DENIS 93 :

    SIMSOR DESTOCKAGE ALIMENTAIRE : centre commercial du 8 mai 1945 à VITRY-SUR-SEINE.
    O CIRCUS : 39 route de NOISY à VILLEMONBLE.
    ESPACE SAINT DENIS PRIMEUR : 3 rue CLAUDE DEBUSSY à EPINAY-SUR-SEINE.
    JL DISCOUNT : 65 rue de STRASBOURG à SAINT-DENIS.

  40. Liste destockage alimentaire VAL-D’OISE 95 :

    O MERCHATO : 5 avenue JACQUES ANQUETIL à GOUSSAINVILLE.
    ESPACE PRIMEURS : 2 route TETE RICHARD à PRISCOP.
    DESTOCK AND GO : 11 rue MAURICE RAVEL à JOUY LE MOUTIER.
    LA FERME DU SPAHI : 144 rue HENRI BARBUSSE à ARGENTEUIL.
    GST CASH & CARRY : 16 rue des CRESSIONNIERES à GONESSE.
    STOCKOMANI : 1 rue des PREAUX zone industrielle (ZI) d’EPLUCHES à SAINT OUEN L’AUMONE.
    VGS : 4 rue de la BRIQUETTERIE à LOUVRES.

  41. Liste destockage alimentaire VAL-DE-MARNE 94 :

    DESTOCASH : 48 avenue de FLANDRE à RUNGIS.
    JARDIN DU PARADIS : 3 avenue ANATOLE FRANCE à CHOISY LE ROI.
    MAGASIN PROMO : 21/23 avenue YOURRI GAGARINE à VITRY-SUR-SEINE.
    HAL MARKET : 14 rue CHARLES MARTIGNY zone d’activité (ZA) les petites haies à MAISONS ALFORT.

  42. Une foison de magasins de déstockage alimentaire en SEINE-ET-MARNE 77 :

    Noz : zone d’aménagement concerté (ZAC) de la Prairie à COULOMMIERS.
    Noz : avenue de Poigny à PROVINS.
    Noz :route nationale (RN) 330 à SAINT SOUPLETS.
    Noz : 35 rue du Bois Gasseau à SAMOREAU.
    Noz : 26 Allée du Cobalt à SAVIGNY LE TEMPLE.
    Noz : 112 route de Nangis à VAUX LE PENIL.
    Rungis Discount : 31 bd du chevalier Bayard à MEAUX.
    Hyper Primeur – Market discount : 18 Av Sylvie à CHELLES.
    Trio frits : 18 avenue sylvie à CHELLES.
    STOKOMANI : route départementale 306 (La Fontaine ronde) à VERT SAINT DENIS.
    Hyper légumes et fruits : 113 rue Jean Monnet à MOUROUX.
    Stockomani : 53/55 rue Jacquard à LAGNY-SUR-MARNE.
    Discount plus : 11 avenue de la Foulée zone d’aménagement concerté (ZAC) des saints Pères à NANTEUIL LES MEAUX.
    Les Halles de Rungis : 11 avenue de Melun à NANTEUIL LES MEAUX.
    (liste non exhautive à compléter par vos soins)

  43. Je ne sais pas si cette petite astuce a sa place ici. Toujours est-il que les produits d’entretien reviennent assez chers. Le budget courses d’un foyer est aussi impacté par les frais inhérents à l’achat de produits ménagers. Depuis quelques années déjà, j’ai pris l’habitude de faire mes propres produits pour le ménage. Je ne suis pas en mesure de chiffrer les économies qui en découle. En revanche il y a matière à épargner des euros !

  44. Avec mon loulou on check le prix au kilogramme ou à la pièce. On se rabat sur les viandes blanches et le cochon. On achète pas ce qui se trouve sur la ligne de caisse. Merci aux contributeurs pour les astuces pas chères.

  45. Courses moins cher : les 12 commandements !

    01. Inventaire de notre stock alimentaire
    02. Prise d’info sur les promo et offres de remboursement ODR
    03. Choix des plats que l’on préparera
    04. Planification des repas par jour de la semaine
    05. Récupération de bons de réduction et de codes promo
    06. Listage des aliments et ingrédients (liste de courses)
    07. Chiffrage du budget alloué aux courses
    08. Retrait d’espèces en fonction du budget courses
    09. Manger copieusement avant d’aller faire ses courses
    10. Pas de courses pendant les heures pleines
    11. Pas de courses en présence des enfants
    12. Faire ses courses sans se presser

    Avons-nous oublié quelque chose ?
    😉

  46. Les marques distributeurs facilitent les économies. Mais quand même on compare les prix avant juste au cas où!
    Il y a parfois des surprises. En général le produit du distributeur est meilleur marché.

  47. Qui parmi vous utilise l’application : “Qui est le moins cher” de LECLERC ?

    Est-elle fiable selon vous ?

    Merci d’avance SOSO

  48. Acheter une partie des courses dans des magasins comme LIDL est un grand classique qui permet d’améliorer l’ordinaire. Des produits et articles alimentaires pas chers du tout. Le secret, c’est de n’acheter que ce qui vaut réellement le coup et pour ça il faut avoir l’habitude. Pas d’inquiétude, c’est comme pour tout, ça s’acquiert.

Laisser un commentaire