C’est une bonne interrogation face à laquelle bon nombre d’entre nous se retrouvent quelques fois confrontés. Alors certes on ne peut solliciter la justice pour tout et pour rien mais quelquefois on se retrouve avec un vrai problème face à un fonctionnaire de police qui refuse de prendre une plainte.

Dans ce cas précis il ne sert à rien de hausser le ton ni de s’énerver car au final c’est bel et bien vous qui risquez de vous attirer les foudres du policier.

Que faire pour contester ce refus prise de plainte ?

Le mieux que vous ayez à faire est d’informer votre interlocuteur du fait que vous allez écrire au préfet de police et que vous allez spécifier le jour, la date et l’heure de votre passage au commissariat de police.

 

Voici une lettre type qui risque bien de vous être utile pour écrire au préfet de police:

LETTRE TYPE POLICE REFUSE DE PRENDRE VOTRE PLAINTE (format office)

 

Faites nous partager votre expérience:

Avez-vous déjà essuyé un refus lors d’un dépôt de plainte ? Dans quelles circonstances ?