Un crédit relais permet à l’emprunteur d’effectuer le financement d’un bien immobilier sans même avoir cédé son ancien logement. La problématique vient du fait que la vente peut s’avérer plus longue que prévue alors que la durée du crédit relais n’excède pas deux ans.

Il faut savoir que 4 acheteurs sur 10 de biens immobiliers revendent leur logement pour en acquérir un autre. La difficulté de l’opération réside dans le fait de parvenir à vendre et à acheter un nouveau bien dans la foulée tout en profitant d’une bonne opportunité. Concrètement, c’est pratiquement impossible. C’est justement dans ce cas de figure qu’intervient le crédit relais immobilier en vous permettant d’éviter de brader votre bien en le vendant dans l’urgence. Par le biais d’un prêt relais immobilier on dispose de la trésorerie qui nous fait défaut et d’un délai de deux années pour vendre son logement dans les meilleures conditions.

Fonctionnement d’un prêt relais

L’établissement financier prête la somme nécessaire à la future acquisition en se basant sur une estimation de votre bien à vendre. Ce prêt équivaut à 50% voire jusqu’à 70% de la valeur de votre logement et son rôle est de vous épargner un décalage de trésorerie.
En fait il s’agit d’un crédit dont vous n’aurez à rembourser que les intérêts puisque le solde s’effectuera à la vente de votre ancien logement (franchise partielle) .

Il existe deux types de prêts relais :

  1. un prêt relais lié avec un autre prêt immobilier.
  2. un financement intégral par le prêt relais.