Contrairement aux idées reçues, un foyer bénéficiant de l’APL (Aide Personnalisée au Logement) en tant que locataire peut en bénéficier lorsqu’il accède à la propriété.
Le plus simple consiste à réaliser une simulation gratuite sur le site de la Caisse d’Allocations Familiales (caf.fr). Il va de soi que l’obtention de cette allocation reste soumise aux revenus du foyer mais également au montant du prêt à rembourser.

Qu’elles sont les conditions d’obtention de l’APL pour un propriétaire ?

  • le logement doit être votre résidence principale
  • le logement doit avoir été acheté (au choix) neuf, construit, transformé, agrandi grâce à un crédit aidé d’accession à la propriété ou d’un prêt conventionné dont vous remboursez les mensualités.
  • le logement peut également avoir été acquit dans le cadre d’une location-accession règlementée par la loi du 12 juillet 1984 que ce soit par le biais d’un prêt conventionné ou d’un prêt à l’accession à la propriété.