Comment choisir son four encastrable en 2021

Nul besoin d’être un très grand cuisinier pour apprécier la qualité de cuisson dans un four encastrable. Que l’on soit débutant ou plus aguerri, choisir un bon four encastrable relève parfois du parcours du combattant. Chaleur tournante ou convection naturelle ? Nettoyage par catalyse ou par pyrolyse ? Autant de questions qui méritent des réponses claires et concises. Ce guide d’achat rédigé par l’équipe de Vraiment-pas-cher.com vous conseille sur le choix d’un four encastrable en 2021 qui corresponde à vos attentes et à votre budget.

Quel four encastrable choisir

Pléthore de modèles de four encastrables ne facilite pas les choses. Les consommateurs ayant un achat à effectuer doivent être en mesure de choisir en toute connaissances de causes. Quelles sont les meilleures technologies et les fonctionnalités les plus indispensables ?

Quel type de four encastrable choisir ?

Tout d’abord, il est important de préciser qu’il existe pas moins de 6 types de fours encastrables.

  1. Le four à convection naturelle.
  2. Le four multifonction à air brassé.
  3. Le four multifonction à air pulsé.
  4. Le four multifonction à chaleur tournante.
  5. Le four vapeur.
  6. Le four connecté.

Comparatif des 7 types de fours encastrables

1 – Qu’est-ce que la convection naturelle ?

Ce mode de cuisson équipe les fours encastrables d’entrée de gamme. Techniquement, la convection naturelle est produite par l’élévation en température produite par une résistance se situant dans la voûte (zone supérieur du four) et dans la sole (zone inférieure du four). De l’air chaud circule verticalement dans le four. Sitôt la température désirée obtenue, les résistances s’arrêtent et chauffent de nouveau dès que la chaleur devient inférieure à celle souhaitée. Dans les fours encastrables dits « premiers prix », les résistances font augmenter la température des parois du four qui à leur tour réfléchissent cette chaleur vers le centre.

Four encastrable avantages et inconvenients

Avantages et inconvénients

Points forts de la convection naturelle :
Un four à convection naturelle est plus abordable que les autres types de four. De plus, il est facile à utiliser et à nettoyer.

Points faibles de la convection naturelle :
Les fours à convection naturelle sont énergivores, c’est-à-dire pas économes en énergie. Par ailleurs, un mélange des odeurs est à déplorer.

2 – Quel est le principe de fonctionnement d’un four multifonction à air brassé ?

Le four multifonction à air brassé fonctionne pratiquement de la même manière qu’un four à convection naturelle. La différence réside dans le fait qu’un ventilateur positionné à l’arrière brasse et réparti l’air chaud. La présence du ventilateur empêche le mélange des odeurs, apportant une cuisson plus homogène. Certains fours sont équipés d’une fonction booster dont le but est d’accélérer significativement la phase de préchauffage. D’un point de vue qualitatif, un four multifonction à air brassé semble un choix plus opportun qu’un four encastrable à convection naturelle.

Avantages et inconvénients

Avantages d’un four multifonction à air brassé :
Un préchauffage plus rapide et l’absence de mélange d’odeurs constituent les points forts de la cuisson dans un four multifonction air brassé.

Inconvénients d’un four multifonction à air brassé :
Il n’y a que le préchauffage qui est accéléré, la cuisson quand à elle est moins rapide que dans un four encastrable à air pulsé.

3 – Quel est le principe de fonctionnement d’un four multifonction à air pulsé ?

Un four multifonction à air pulsé combine la technologie de la convection naturelle à celle de l’air brassé (air ventilé). Ce mode cuisson bénéficie également d’une résistance supplémentaire positionnée sur la paroi arrière et à proximité du ventilateur. Ce type de four encastrable permet ainsi d’obtenir différents types de cuisson. La chaleur émise par la résistance combinée à l’air chaud envoyé par le ventilateur répartissent mieux la chaleur. La cuisson dans un four multifonction à air pulsé est l’une des meilleures.

Avantages et inconvénients

Avantages d’un four multifonction à air pulsé :
Un four à air pulsé cuit rapidement et sans mélange d’odeurs.

Inconvénient d’un four multifonction à air pulsé :
Le désavantage majeur de ce type de four réside dans son prix.

4 – Quel est le principe de fonctionnement d’un four à chaleur tournante ?

Dans un four à chaleur tournante, la chaleur tournante résulte du ventilateur situé sur la paroi arrière. Cette dernière brasse l’air chaud dans le four. La présence de résistances sur la voûte et sur la sole augmente la température que le ventilateur se charge de répartir uniformément afin d’offrir une cuisson à cœur.

Avantages d’un four à chaleur tournante :
Aucun mélange d’odeurs et une cuisson à cœur des aliments.

Inconvénients d’un four à chaleur tournante :
Un niveau sonore un peu élevé à cause du ventilateur.

5 – Quel est le principe de fonctionnement d’un four encastrable avec option vapeur ?

Le four avec option vapeur est une nouveauté.

1er mode de fonctionnement :
La cuisson dans ce four s’effectue par une injection de vapeur d’eau. Son générateur de vapeur intégré envoie de l’eau sur la sole brûlante qui la transforme aussitôt en vapeur d’eau. Principal désavantage : un nettoyage est nécessaire à l’issue de la cuisson.

2ème mode de fonctionnement :
La vapeur envoyée dans le four est produite par un générateur externe. Le dosage de la vapeur nécessite l’utilisation d’une sonde. Aucun nettoyage n’est requis et pas d’entartrage. Ce type de fonctionnement est bon pour la santé et préserve l’environnement.

A ce jour, on compte 4 types de four vapeur :

Le plus courant est le four à vapeur à basse pression – sa température varie de 40 à 100°C. Le réservoir d’eau est positionné sur le côté ou au-dessus de la paroi. Les cuissons à basse pression préservent les aliments tels que le poisson. Il est possible d’ouvrir le four en cours de cuisson sans se brûler grâce à un arrêt automatique dès l’ouverture de la porte.

Le four à vapeur à haute pression dont la température varie de 40 à 120°C. Inspiré par le principe de la cocotte minute, il excelle dans la cuisson d’aliments durs à l’instar du riz. Impossible d’ouvrir la porte pendant la cuisson. Ce type de four est accessible dès 3 500 euros.

Le four combiné à vapeur est un four multifonction traditionnel offrant la possibilité de cuire avec ou sans vapeur. Le nettoyage de ce four est automatique (pyrolyse ou catalyse).

Le four micro-ondes équipé de l’option vapeur n’est pas aussi performant que les fours encastrables précédents.

6 – Quel est le principe de fonctionnement d’un four encastrable connecté ?

Le four connecté n’en est qu’à ses débuts. Connectable au réseau Wifi il est pilotable depuis une application sur un smartphone ou sur une tablette tactile. Une notification signale la fin de la cuisson. Il est possible d’arrêter le four depuis l’appli. En cas de programmation automatique, une notification signale l’extinction du four. La fonction préchauffage est activable à distance.

7 – Quel est le principe de fonctionnement d’un four encastrable à induction ?

Il n’est pas nécessaire de préchauffer le four s’il s’agit d’un four à induction. Ce four encastrable multifonction monte rapidement en température, réduisant la durée de cuisson. Cette technologie dessèche nettement moins les aliments.

Avantages d’un four multifonction à induction :
La rapidité et l’homogénéité de la cuisson diminuent la déshydration des aliments.

Inconvénients d’un four multifonction à induction :
Son prix assez élevé et l’utilisation d’ustensiles spéciaux.

 

Les 5 modes de nettoyage d’un four encastrable :

  • Le nettoyage manuel à l’aide d’un produit ou écologique avec du bicarbonate de soude mélangé dans de l’eau pour frotter les parois du four.
  • Le programme autonettoyant par pyrolyse ou thermolyse. La température extrêmement élevée détruit les projections de sucres et de graisses.
  • Le programme autonettoyant par catalyse détruit les graisses par oxydation au cours de la cuisson des aliments au-delà de 180°C.
  • Le nettoyage ecoclean. Absorption et destruction des graisses par les parois poreuses. Contrairement à la catalyse, durant le nettoyage ecoclean les parois ne saturent jamais en graisse.
  • Le nettoyage par hydrolyse (à la vapeur).

Laisser un commentaire