Cas de faux avis : tablette YOTOPT sur AMAZON

Et dire que nous avions porté notre choix sur une tablette de la marque YOTOPT commercialisée sur AMAZON parce qu’elle avait d’excellents avis ! En fait, pas vraiment emballé par le produit, nous avons hésité à la renvoyer…mais comme le vendeur nous a alors proposé un étui pour tablette gratuit, nous l’avons gardé.

Cependant, cette proposition a quelque peu variée puisque le vendeur nous a envoyé un mail dans lequel il précisait que nous devions envoyer 0,08 centimes (jusque-là pas de problème) et que nous devions mettre un commentaire cinq étoiles avec capture d’écran à l’appui en guise de preuve !
Pas question de rédiger un faux avis et encore moins de noter ★★★★★ un produit YOTOPT qui ne mérite pas une telle notation. J’ai signalé à AMAZON que le vendeur de la tablette de marque YOTOPT demandait un avis 5 étoiles sur AMAZON et m’offrait en contrepartie l’étui de la tablette et l’opérateur m’a fait patienter 15 à 20 minutes. Il m’a dit que cette pratique n’est pas autorisé par AMAZON. Quand je lui ai proposé d’envoyer les captures d’écrans qui attestent de la véracité de mes dires, il m’a dit que ce n’était pas la peine et qu’il me croyait sur parole ! J’ai insisté, mais il n’en voulait pas. Je lui ai dit que j’aimerais être informé des suites de cette affaire et il m’a dit que je ne recevrai aucune information. Or sauf erreur de ma part, le vendeur est toujours actif sur AMAZON…
Aucune info ni geste commercial de la part des services du géant américain 🙁

J’ai omis de préciser que mon beau-frère a acheté la même tablette sur AMAZON et que le vendeur YOTOPT lui a également proposé un étui moyennant une note de 5 étoiles avec capture d’écran. Ceci a bien entendu été dénoncé auprès du service client de AMAZON.

Faux avis positifs : ce que dit la loi

D’un point de vue légal, les faux avis constituent une pratique commerciale trompeuse (art. L 121-2 du Code de la consommation). Quiconque se rend coupable de pratiques commerciales trompeuses risque jusqu’à 2 ans de prison et une amende pouvant atteindre 300 000 euros (article L.132-2 du Code de la consommation).

Avez-vous été témoin d’un cas de faux avis positif sur AMAZON ?

Veuillez utiliser les commentaires ci-dessous pour partager vos mésaventures ou tout simplement pour réagir à la discussion.