Ne vous faites plus plumer comme un pigeon

Vous est-il déjà arrivé de tomber entres les griffes d’un vendeur à la dent longue ?

Certains vendeurs en quête de chiffre d’affaire n’hésiterons pas à vous mettre une pression incroyable pour vous faire craquer et succomber à la tentation d’achat.

Dites vous bien que quand on vous presse trop en vous faisant comprendre que c’est absolument maintenant qu’il faut faire cet achat qu’il ne faut pas acheter tout de suite mais plutôt prétendre que vous souhaitez réfléchir parce que vous n’êtes pas le seul décisionnaire.

En général ce genre de réponse agace les vendeurs et vous constaterez que certains deviennent subitement beaucoup moins sympathique qu’ils ne l’étaient plus tôt.

Pour éviter d’être le dindon de la farce apprenez à prendre le temps de la réflexion.
En matière d’achat la précipitation est souvent mauvaise conseillère.
C’est ce qu’on achète l’achat d’impulsion.

Avant d’acheter un bien important il convient de se poser des questions pertinentes :

  • ai-je vraiment besoin de cet article ?
  • ai-je pris le temps de comparer ce produit avec celui proposé par d’autres enseignes ?
  • en quoi cet article est-il plus intéressant que les autres ?
  • ai-je bien été renseigné par le vendeur ?
  • cette enseigne commerciale a-t’elle pignon sur rue ?
  • si l’article présente un problème suis-je assuré d’avoir une assistance ou un service après-vente efficace sur place ?

Si un article vous intéresse il ne faut pas trop le montrer sinon le vendeur pensera qu’avec vous c’est du tout cuit et ne baissera pas beaucoup son prix.
Un vendeur se garde souvent “une poire pour la soif” pour négocier en deux temps.
Par contre fuyez vite quand il vous dit que vous avez de la chance car justement le directeur est là et qu’il va lui demander de faire une réduction significative…

C’est ce que les vendeurs appellent un passage de main qui consiste à vous placer entre les mains d’un nouvel interlocuteur qui est un personnage très important qui dispose de la possibilité de vous faire une énorme ristourne…
Cette technique de vente s’appelle un “coup de casse” car elle consiste à faire une énorme réduction alors que le prix de départ était déjà très largement majoré.

Trouvez la faille et le point faible du produit ou faite jouer l’argument de la concurrence pour négocier un meilleur prix.

En règle générale n’achetez jamais sans avoir fait une sérieuse étude de marché.
Méfiez vous du vendeur qui a réponse à tout et faites lui spécifier par écrit sur le contrat de vente tout les arguments qu’il aura déballé pendant la vente.

Rappelez-vous ce bon vieil adage : “les écrits restent et les paroles s’envolent“…

Le vendeur requin mythe ou réalité ?

dédié à certains vendeurs qui sont des requins