Quel robot pâtissier acheter en 2021 ?

La possession d’un robot pâtissier n’est plus l’apanage des professionnels de la pâtisserie. Ces appareils spécialisés ont plus que jamais le vent en poupe. Devenus incontournables, ces robots ont investi la cuisine de nombreux foyers. Ce guide d’achat spécial robot pâtissier publié par Vraiment-pas-cher.com vous aidera à choisir un bon appareil en 2021.

Deux grandes familles de robots sont disponibles :

  1. Les robots pâtissiers dits « traditionnels » se limitent à fouetter la crème, les blancs d’œuf ainsi qu’à pétrir et mélanger les pâtes.
  2. Les robots multifonctions, véritables couteaux Suisse de la cuisine. Ces derniers disposent de fonctionnalités communes aux robots multifonctions lambdas.

Pour quelle raison acquérir un robot pâtissier ?

Un tel achat semble légitime dès lors que vous pâtissez régulièrement et/ou si vous cuisinez dans des quantités plus ou moins importantes. Le robot pâtissier assure toutes les tâches, des plus rébarbatives au plus chronophages à l’instar du pétrissage et autres…
A défaut d’être équipé d’un tel appareil, il est toutefois possible d’acquérir des accessoires optionnels afin de palier ce problème.

Un robot pâtissier pour quel usage ?

L’usage que vous souhaitez en faire permet de déterminer quel est le modèle le plus adapté à vos besoins. S’agit-il d’utiliser ce robot quotidiennement ou à titre occasionnel ? De par sa robustesse, un appareil se situant dans le milieu voire dans le haut de la gamme est davantage susceptible de correspondre à une utilisation intensive.

Un robot pâtissier d’entrée de gamme coûte en général moins de 200 euros. Ce dernier répond à des attentes plus classiques; il est plus fragile à l’usage et moins simple à nettoyer. Du milieu à l’appareil haut-de-gamme – soit entre 200 et 600 euros – pléthore d’appareils sont parfaits pour pâtisser quotidiennement.

Critères d’achat d’un robot pâtissier traditionnel (dit « pur »)

Quel est le poids idéal ?

  • Sachant qu’un robot n’a pas vocation à être mobile sur le plan de travail, cet aspect ne présente pas d ‘intérêt particulier; excepté si vous le transportez ailleurs.

Quelle puissance ?

  • Contrairement à ce que vous pourriez penser, la puissance du moteur et le nombre de vitesses ne sont pas les éléments les plus essentiels dans le choix d’un robot pâtissier « pur »; à l’exception de la durée de vie du moteur…
    Les différences de puissance des robots pâtissiers varient de 300 à 1 200 watts. Cependant, la puissance minimale recommandée est de 600 watts. Avec une telle puissance, le robot mélange de manière plus homogène.

Quels accessoires ?

  • Un robot pâtissier possède obligatoirement les trois accessoires qui suivent. Un fouet (pour émulsionner) destiné à la chantilly ou pour les blancs en neige. Le crochet pour le pétrissage des pâtes lourdes. La feuille (ou batteur) pour mélanger les pâtes semi-liquides. Pour une utilisation et un nettoyage optimal, il est recommandé d’opter pour des accessoires en inox. On observe parfois qu’en dépit de certaines indications, un accessoire signalé « lavable au lave-vaisselle » risque à plus ou moins long terme de présenter des traces d’usure.

Quel type de cuve ?

  • En revanche, la qualité de la cuve a son importance. Outre le fait d’être agréables à regarder, les cuves en verres n’ont pas d’intérêt particulier. En effet, celles-ci sont sont pesantes et fragiles. Les appareils disposant d’une cuve en inox sont les plus recherchés. Les robots ayant une cuve de grande capacité sont particulièrement appréciés. Cette valeur ajoutée prend tout son sens lorsqu’il est question de monter en neige une douzaine de blancs d’œufs ou de pétrir un kilo de pâte. A contrario, une cuve aux dimensions trop importantes s’avère gênante. Elle occupe davantage de place sur le plan de travail et ne se loge pas facilement dans un lave-vaisselle.

Qu’en est-il de la poignée de la cuve ?

  • Relativement lourde lorsqu’elle est pleine de pâte, la cuve requiert une poignée robuste et facile à prendre en main. Une poignée adaptée est facile à manipuler, qu’elle soit verticale ou horizontale. Les rebords qui équipent certaines cuves semblent un peu limités. Le bol d’un robot pâtissier varie entre 1 à 5 litres en fonction des modèles. Un bol de 5 litres permet correspond à 2 kilos de pâte. Il existe une corrélation entre la capacité du bol et la résistance du moteur. Un appareil équipé d’un bol de grande contenance possède un moteur plus puissant.

Du côté des accessoires…

Dans l’optique de mélanger ou de battre des quantités d’ingrédients nettement moins importantes, assurez-vous que les accessoires atteignent le fond de la cuve. Il est bon de savoir que la hauteur est ajustable sur certains robots. Des accessoires optionnels peuvent se révéler pratique. Le hachoir à viande. Le tranchoir pour râper. Le laminoir pour réaliser des pâtes fraîches. La passoire est pratique pour presser les fruits et filtrer le jus. L’action du mélangeur d’un robot pâtissier se rapproche beaucoup des mouvements effectués par un humain.

Le choix vous revient en ce qui concerne le design et le coloris du robot. A présent, il ne vous reste plus qu’à réaliser facilement et rapidement des préparations de gâteaux à l’aide de votre futur robot pâtissier.

Quels sont les principaux avantages d’un robot pâtissier ?

  1. Polyvalent.
  2. Facile à utiliser.
  3. Rapide.
  4. Efficace.
  5. Effectue les tâches pénibles.
  6. Simple à nettoyer.

Laisser un commentaire