Guide achat : quelle machine à coudre choisir ?

Les couturiers et les couturières les plus aguerris n’ont pas attendu le confinement pour utiliser leur machine à coudre. Bien des personnes ont profité de cette parenthèse pour (re)découvrir leur machine. Comment choisit-on une bonne machine à coudre ? Ce guide d’achat machine à coudre neuve réalisé par toute l’équipe de Vraiment-pas-cher.com lève le voile 😉 sur les critères d’achat les plus incontournables en 2021

Quel type de machine à coudre acheter ?

Guide achat machine à coudre

Tout d’abord, il convient de déterminer quels sont vos besoins afin de savoir qu’elle gamme cibler. S’agit-il de coudre des ourlets, des tissus d’ameublement, des vêtements ? A quelle fréquence ? Quel est votre niveau en couture ? Pour le découvrir, il n’y a pas mieux que de répondre sincèrement aux quelques questions suivantes :

  1. Suis-je un couturier ou une couturière novice ?
    Si vous répondez par l’affirmative, vous utiliserez votre machine à coudre à titre occasionnel, c’est-à-dire pour des travaux courants et simples. Par conséquent, un modèle d’entrée de gamme voire une machine à coudre d’occasion devraient satisfaire vos attentes.
    Budget 150 à 250 € pour l’achat d’une machine à coudre pour débuter.
  2. Suis-je un couturier ou une couturière expérimentée ?
    Si vous répondez positivement, c’est que vous utilisez très fréquemment votre machine à coudre. Dans ce cas, un modèle se positionnant dans le haut de la gamme ou une machine à coudre professionnelle, ou une machine professionnelle d’occasion devrait convenir à vos besoins.
    Budget 550 à 750 € (voire davantage en cas d’attentes spécifiques) pour acquérir une machine à coudre de couturière expérimentée.
  3. Suis-je un couturier ou une couturière intermédiaire ?
    Si vous utilisez de temps en temps votre machine à coudre et que vous n’êtes ni une débutante ni une couturière très expérimentée, un modèle se situant dans le milieu de la gamme devrait vous convenir.
    Budget 300 à 500 € pour l’achat d’une machine à coudre adaptée à vos attentes.

 

Machine à coudre « premier prix » – entrée de gamme

Une machine d’entrée de gamme est parfaite quelqu’un qui débute et/ou effectue des travaux de coutures relativement basiques et à titre occasionnel. Ces machines à coudre dites « premiers prix » sont assez faciles à utiliser. Leur enfilage est grandement simplifié à l’aide d’un fléchage adapté. Ces machines à coudre ne contiennent généralement pas d’électronique, c’est la raison pour laquelle est sont plus abordables. Ces machines ne réalisent que peu de points en comparaison avec d’autres modèles. Néanmoins, toutes les couturières d’antan vous diront que ce qui compte le plus en couture, c’est le point droit et le zigzag.

Machine à coudre milieu de gamme

Une machine à coudre appartenant au milieu de la gamme est plus polyvalente. Maniable et en mesure de piquer des tissus épais, que ce soit pour de l’ameublement, de la confection ou autres… Une machine milieu de gamme est dotée de fonctions pratiques :

  • Nombreux points de coutures disponibles, qu’ils soient décoratifs ou plutôt fonctionnels.
  • Enfile-aiguille automatique ou semi-automatique.
  • Coupe-fil.
  • Variateur de puissance (gestion de la vitesse).
  • Position de l’aiguille haute ou basse.
  • Nombreux accessoires disponibles : pieds presseurs, double-aiguille, guide-tissus, etc…

Machine à coudre haut de gamme

Ces modèles répondent en tous points aux contraintes que rencontrent les couturiers et les couturières. De telles machines à coudre cousent aussi bien des tissus extensibles que des voilages et des tissus épais. Ces appareils sont bien souvent des concentrés de technologie. Leur utilisation se veut intuitive et les accessoires sont légion. La plupart possèdent un écran tactile et de nombreux points de coutures fonctionnels, décoratifs. Les modèles les plus onéreux permettent des personnalisations fabuleuses avec des broderies très précises. Les experts et expertes de la couture peuvent ainsi programmer les motifs de leur choix.

Quels sont les points de couture essentiels ?

Nonobstant le coût d’acquisition d’une machine à coudre, n’importe laquelle doit posséder les points basiques suivants :

  • Couture droite dit « point droit« .
  • Couture en zigzag dit « point zigzag« .
  • Couture d’une boutonnière automatique (1 à 4 temps).
  • Couture sur tissu élastique dit « stretch » (exemple : le jersey).

Quelle motorisation choisir ?

Une machine à coudre possède généralement un moteur en adéquation avec sa position dans la gamme. Un appareil « premier prix » dispose d’un moteur moins puissant qu’une machine appartenant au milieu ou se situant dans le haut de la gamme. Plus le moteur est puissant et plus la machine sera en capacité de piquer des tissus plus épais. A ce titre, le nombre de point cousu à la minute est un bon indicateur. Les appareils les plus onéreux cousent 1 000 points/minute voire au-delà…

Vaut-il mieux acheter une machine à coudre électronique ou mécanique ?

S’il est une question récurrente, c’est bien celle-ci ! Les machines à coudre électroniques offrent des coutures beaucoup plus précises. D’ailleurs la plupart des paramètres sont préréglés. Les appareils électroniques sont souvent moins bruyants. Une machine à coudre mécanique offre un réglage de point via un sélecteur de longueur et un sélecteur de largeur de point.

Achat guide machine a coudre
Acquérir une machine à coudre

Est-ce qu’un variateur de vitesse est indispensable ?

Le variateur de vitesse est apprécié lors des coutures les plus difficiles; la vitesse constante favorise un point plus régulier. Même une pression malencontreusement trop forte sur le rhéostat (pédale de la machine à coudre) n’altère pas la qualité. Les couturières expérimentées n’ont pas vraiment besoin de cette fonctionnalité.

Est-ce que le poids d’une machine est important ?

Si la machine à coudre occupe une position fixe, le poids importe peu. En revanche, si vous êtes amené(e) à déplacer régulièrement la machine, il semble opportun de préserver votre dos. Un couturier ou une couturière disposant de l’espace nécessaire peut également acquérir un meuble de machine à coudre. Le poids d’une machine à coudre varie de 5 à 10 kg.

Vaut-il mieux un porte-bobine horizontal ou vertical ?

Un porte-bobine horizontal évite les à-coups au niveau du fil, mais il ne permet pas l’utilisation de très grosses bobines contrairement au porte-bobine vertical.

Remplissage de la canette

Le remplissage de la canette directement dans son boîtier est plus pratique et favorise un gain de temps. Néanmoins, bien des machines à coudre ne sont pas équipées de ce système qui d’ailleurs est loin d’être une nouveauté.

Qu’en est-il des griffes d’entraînement ?

Les griffes d’entraînement sont indispensables, c’est grâce à leur mouvement que le tissu avance. La qualité des griffes d’entraînement est importante. Des griffes usées impactent directement le confort d’utilisation de la machine. La marque PFAFF utilise sur certains de ses modèles la technologie du double entraînement, ce qui assure davantage de fluidité notamment sur les tissus difficiles.

En résumé pour acquérir une bonne machine à coudre

Les critères d’achat d’une machine à coudre en 2021 sont :

  • La gamme à laquelle appartient la machine à coudre.
  • Le prix d’achat compte tenu de la marque.
  • Les points de couture qu’elle réalise.
  • L’épaisseur qu’elle peut piquer.
  • La capacité à piquer des tissus fins et/ou extensibles.
  • Le poids de la machine à coudre.
  • Les accessoires fournis.
  • La durée et les modalités de la garantie, le prix des révisions…
  • La disponibilité des pièces détachées.

Choix achat machine à coudre

 

 

 

 

 

 

 

Listes des marques de machines à coudre

Classement par ordre alphabétique des fabricants de machines à coudre :

  1. BERNINA
  2. BROTHER
  3. ELNA
  4. HUSQVARNA
  5. JANOME
  6. JUKI
  7. NECCHI
  8. PFAFF
  9. SINGER
  10. TOYOTA

Laisser un commentaire